Chaton Miel | L'enseigne lumineuse

Go To Artist Page

Recommended if You Like
Bernard Adamus Jean Leloup Mononc Serge

Album Links
Youtube channel Facebook page

More Artists From
Canada

Other Genres You Will Love
Pop: Folky Pop Folk: Free-folk Moods: Mood: Fun
Sell your music everywhere
There are no items in your wishlist.

L'enseigne lumineuse

by Chaton Miel

De la pop trash tout droit sortie d'Hochelag (I make pop trash music, straight out of Hochelag in Montreal). Co-réalisation: Jean-Rémy Veilleux.
Genre: Pop: Folky Pop
Release Date: 

We'll ship when it's back in stock

Order now and we'll ship when it's back in stock, or enter your email below to be notified when it's back in stock.
Continue Shopping
available for download only
Share to Google +1

To listen to tracks you will need to update your browser to a recent version.

  Song Share Time Download
1. L'enseigne lumineuse
2:57 $0.99
Downloads are available as MP3-320 files.

ABOUT THIS ALBUM


Album Notes
Chaton Miel est l’antithèse du rêve américain : il est pauvre, il traîne dans un environnement qui est laid et avec des gens très peu recommandables. Il est attiré par les vieilles femmes se déplaçant en quadriporteur et il ne cherche pas nécessairement à devenir riche. Ce qui le rend heureux est de vivre au présent et d’accepter l’influence de son milieu. Il voit la vie d’un œil fondamentalement positif et il cherche à tirer le meilleur de chaque situation malencontreuse dans laquelle il se met lui-même. À la fois rêveur, naïf, influençable et irresponsable, Chaton Miel représente la personne qui suit la destinée immédiate que lui tracent les opportunités « Hochelagaises ». Hochelag est le royaume de Chaton Miel, ce qui laisse entrevoir que le bonheur est accessible à tous dépendamment du regard que l’on porte à notre propre situation. Pour lui, sa propre vie est belle, la beauté impliquant des imperfections. Ce personnage est un exemple de bonheur car sa façon de voir les choses amène à se demander : comment être plus heureux? Sa situation étant pourtant bien loin de refléter l’idée générale que les gens se font du bonheur.

Read more...

Reviews


to write a review